BLOG accès direct : arplanos.blog

Cabane Hugo

Cabane HUGO
couverture du book « cabane Hugo »

La cabane HUGO est un refuge de 2,44 m x 2,44 m avec une hauteur hors tout de 2,10 m. « Voir sans être vu » pourrait être son slogan. Cette cabane de forme cubique est composée de 4 palettes de transport de 1,20 m x 1,00 m et d’un habillage enveloppant en bois ligné de 40 x 40 mm ajouré de 26 mm. La toiture plate en zinc se positionne soit en pointe de diamant inversée pour récupérer les eaux pluviales en partie centrale, soit en deux parties triangulaires pour une récupération en angle. La périphérie de la toiture en zinc fait office de couvertine pour le bois ligné.

Avec un aspect qui rappelle certains kiosques à journaux, cette cabane d’un volume généreux permet d’accueillir plusieurs enfants qui sauront s’approprier les lieux en laissant libre cours à leur imagination.

La disposition décalée des palettes disposées sur une fine couche de graviers permet d’obtenir en partie centrale un espace libre de 20 cm x 20 cm qui va permettre l’évacuation voire la récupération de l’eau de pluie et définir avec précision l’emplacement de la cabane. Si l’on préfère l’autre version du toit, la récupération se fera en angle (voir page 50).

002 - CABANE HUGO - VF - Image blanche

La structure globale est en potelets bois de 80 x 80 mm en assemblage mécanique ou traditionnel. L’enveloppe en bois ligné est composée de tasseaux de section 40 x 40 mm avec un espace intercalaire de 26 mm, ce qui rythme les différentes faces de cette cabane et permet de créer cette sensation de transparence incontrôlée permettant de voir sans être vu.

L’entrée se fait par un bloc de béton qui peut être un banc, un coffre, une poutre… C’est l’élément qui sert aussi à s’assoir ou à s’allonger devant sa cabane et « filtrer » l’accès. 

Un encadrement-auvent coiffe le passage d’entrée pour mieux permettre de jeter un regard sur les alentours. Deux volets en bois ligné s’articulent sur des consoles métalliques repliables et permettent d’avoir une vue dégagée sur la partie souhaitée du jardin.

L’aménagement intérieur comprend à gauche en entrant un long coffre divisé en trois parties et qui peut servir de banquette pour s’allonger. En dessous des deux ouvertures, un long plan de travail permet de s’assoir et de dessiner ou tout simplement observer la nature environnante, ou encore baisser les volets et observer au travers des parties ajourées.

Deux tabourets en bois permettent de prendre place face à ces ouvertures et de refaire le monde avec complicité.

De forme simple avec peu d’ouvertures, cette cabane peut être positionnée de différentes manières: adossée à un mur, accolée à une annexe, ou sur un terrain libre… Les deux faces borgnes de cette cabane renforcent la sobriété de l’ensemble et lui permettent de conserver l’attrait abri/refuge tout en conservant la vision sur l’extérieur au travers des verticales ajourées.

en vente sur Amazon – version Kindleversion Broché

EnregistrerEnregistrer

Cabane Inès

couverture du book « cabane Inès »

Le premier mètre carré… un symbole tout en poésie d’une architecture qui prend place dans l’univers de l’enfant.

La cabane INES est un refuge de 1 m x 1 m à l’image d’une petite guérite ou de ces cabines en bois décolorées de certains bords de mer. Perchée sur une structure pilotis, elle devient, en ouvrant les portes, une estrade sur laquelle on peut s’asseoir pour parcourir un livre ou observer les alentours.

Sa hauteur confortable avec un faîtage à 2 m 13 permet aux enfants de se tenir debout jusqu’à un âge avancé. Elle comporte un volet coulissant en bois ajouré, identique aux deux battants asymétriques de la porte principale. Son espace intérieur comprend un coffre à jouets qui fait office de banc et permet ainsi de se placer côte à côte pour une plus grande complicité.

La structure porteuse de cette cabane est conçue sur une ossature en potelet bois de mélèze de section 5 x 5 cm, suivant la représentation visible en page 26 et qui présente les différentes phases de montage. L’habillage de la structure peut se faire en planche de mélèze de 20 mm ou encore en panneau de lamé de 20 mm.

L’étanchéité de ce petit refuge sera réalisée en métal corten ou en zinc naturel qui va habiller la forme symbolique de l’ensemble, visible en point 2 de la page 26. Prévoir ensuite la mise en place des deux rails coulisses pour le volet en bois ajouré et finaliser en posant le volet et les deux battants asymétriques de la porte principale.

L’aspect extérieur de ce petit refuge peut être envisagé de plusieurs manières et reste libre et au goût de chacun. La version basique et intemporelle sera sans doute en bois de mélèze qu’on laissera griser au fil du temps, avec une couverture en corten ou en zinc naturel gris. Il est bien sûr possible d’envisager des déclinaisons plus ludiques, soit par des choix de peintures colorées, soit par une couverture avec un habillage en moquette gazon. Bien évidemment, si le choix se porte sur ce matériau, il sera nécessaire d’étanchéifier préalablement la base bois du dessous.

Pour diverses raisons, cette cabane peut être envisagée avec un ancrage au sol qui va permettre de sécuriser l’ensemble. Vous trouverez en pages 37 et 39 deux concepts de fixation: un ancrage permanent qui consiste à noyer les 4 potelets supports dans un bloc béton, et un ancrage mobile qui permet de déplacer la cabane pour un éventuel hivernage.

Cette cabane peut également se doter d’une base sous forme de caisson à lester pour permettre un ancrage totalement amovible et qui peut s’orienter sur trois concepts différents, visibles en pages 40 et 41: la base droite, la base conique et la base marche. Ces trois variantes permettent d’accueillir les 4 potelets pilotis et ainsi donner une assise différente à la CABANE INES.

De par sa sobriété et sa simplicité, cette cabane va pouvoir s’intégrer dans n’importe quel jardin de maison et constituer ainsi un refuge idéal pour les jeunes enfants comme pour les plus âgés.

en vente sur Amazon – version Kindleversion Broché

La première maison

Sketches 0

Celle que l’on a eu… Celle qu’on aurait aimé avoir… Celle de notre enfance, la cabane, le refuge, l’espace restreint ou l’on peut se cacher, mais aussi cacher ses trésors, ses découvertes.

Cette espace de repli qui permet de voir et de ne pas être vu… du moins on le croit. On peut observer tant de choses depuis ce nid, on peut jouer à ces jeux qui consistent à s’identifier à des héros ou tout simplement à papa ou à maman.

INES-IMAGE vert titre

Ce modèle nommé INES est une cabane en bois de faible encombrement, de 1 m² avec une hauteur hors tout de 1m40 à 1m60. Elle se positionne sur quatre pieds qui font office de pilotis et permettent ainsi à un enfant de s’assoir sur le plancher de la cabane.

Les pieds font partie intégrante de la structure de la cabane et peuvent s’ancrer au sol pour un meilleur accroche et permettre ainsi de se positionner sur un terrain en pente douce.